Rejoignez l’aventure “PiStEs” !

Laboratoire 
Pédagogique innovant et interdisciplinaire pour des Stratégies au service du Travail des ElèveS

Manifeste pour des Professeurs au coeur de la Recherche

L’idée d’un laboratoire pédagogique interdisciplinaire est née en octobre 2020 de la volonté d’un Professeur, parmi ses pairs, de trouver des stratégies pédagogiques aux problèmes communs et quotidiens sur lesquels ils échangent. Comme mes pairs, j’ai en effet connu ces nombreux conseils pédagogiques voire conseils d’administration où la pédagogie de telle ou telle discipline était discutée ou l’objet de controverses ; comme mes pairs, je connais encore ces questionnements pédagogiques et didactiques qui sont résolus grâce à l’aide des plus expérimentés ou par des recherches personnelles sur les nombreux sites institutionnels… mais bien seul. Souvent, le manque de temps comme l’épuisement de chacun nous fait renoncer à nos arguments et nos idées, remises à plus tard et très soumises aux contextes locaux. Face à ce constat de non-achevé permanent, de ne pas exercer pleinement sa mission, dans ce qui constitue l’identité profonde du Professeur, à savoir être celui qui cherche, trouve, transpose didactiquement au service des enfants de la République, plusieurs points me sont parus évidents :  

  • La nécessité aussi, car nous sommes des praticiens et des ingénieurs pédagogiques, de prendre enfin une part importante dans la Recherche didactique et en sciences de l’éducation, tellement la recherche et la pratique semblent quelques fois aux antipodes alors qu’elles ont besoin l’une de l’autre, de réfléchir l’une avec l’autre ;
  • La nécessité de dynamiser encore les échanges et la mutualisation entre pairs, tellement la tâche est grande ; 
  • La nécessité de réunir les disciplines entre elles au-delà des clivages stériles ;
  • La nécessité de dépasser les cadres académiques en collaborant avec ceux-ci et afin de mieux service les enfants de notre République.

Toutes ces nécessités ne suffisent pas à expliquer la volonté de créer un laboratoire pédagogique, terme tout de même lourd d’exigences. En effet, les ressources pédagogiques comme didactiques dans chacune des disciplines sont nombreuses, aisément consultables que ce soit via les sites académiques, les laboratoires de recherche existants, les salles des Professeurs ou encore les réseaux sociaux. Notre priorité via le laboratoire “Pistes” est en réalité de faire en sorte que l’échelon du praticien que constitue le Professeur soit mieux écouté et encouragé, que les solutions et stratégies que nous recherchons au service de nos élèves soient plus issues de discussions, d’échanges, d’un travail de recherche commun que de prescriptions ou de choix limités : oui, les Professeurs de ce pays ont une expertise considérable à faire valoir de par les heures qu’ils passent avec leurs classes, et encore plus en dehors de la classe ; oui, les Professeurs de ce pays sont réunis dans des associations disciplinaires mais pèsent finalement peu sur la recherche qu’il faut pourtant encourager ; oui, le terme de “laboratoire” peut s’appliquer en dehors des cadres habituels et éloignés de notre réalité et les Professeurs-praticiens peuvent faire preuve de rigueur scientifique pour mener de vraies recherches porteuses ; oui, les Professeurs veulent sortir des expériences tantôt porteuses, tantôt décevantes (formations, viser certains concours, espérer en vain certaines fonctions ou valorisations pour progresser face à leurs élèves) pour mener par eux-mêmes et pour notre Ecole en lien avec ses institutions des débats de fond sur “l’enseigner” ; oui enfin, les Professeurs souhaitent de l’ouverture et ce laboratoire réunira et organisera toutes les bonnes volontés ainsi que les axes de Recherche qui apparaissent, non comme rentables ou non, mais à explorer et porteurs. 

Aussi, le chantier du laboratoire “PiStEs”, pour les praticiens/Professeurs/ingénieurs pédagogiques et au service de la réussite de nos élèves s’ouvre aujourd’hui. En voici les cinq priorités, toutes issues du terrain :

Nos cinq PiStEs et priorités

  1. Mener les recherches d’un laboratoire : se questionner, tester, expérimenter, produire et publier des réflexions communes à des problématiques pédagogiques et didactiques pratiques et transversales ;

  2. Faire se rencontrer et échanger les expériences individuelles au-delà des disciplines considérant que chaque Professeur est un ingénieur pédagogique, un expérimentateur avant d’être un spécialiste de sa discipline ;

     

  3. Créer dans les établissements scolaires et au niveau local un réseau de micro-laboratoires. Appelés “micro-laboratoires PiStEs”, ils permettraient de répondre à l’ambition de tirer du terrain les expériences et les échanges pour notre recherche, et de répondre concrètement aux problématiques de terrain ;

     

  4. Ouvrir par nos expériences et nos réflexions la communauté éducative sur le champs des possibles en matière de didactique et de pédagogie ; il n’y a pas de petits sujets dans ces domaines pour faire progresser les élèves (pédagogies différentes, neurosciences…) ;

  5. Etre un point de repère utile pour tous nos collègues, quels que soit leur statut, leur expérience. 

Intéressé.e.s par développer le laboratoire PiStEs ?

Pilote du projet : M. Adrien PLANCHOT-GEFFARD
Professeur d’Histoire-Géographie-EMC (ac-creteil)
Ambassadeur FCL

Est précisé que l’initiative “PiStEs” que je lance via mon site internet ne vient en contradiction d’aucun autre laboratoire pédagogique ou disciplinaire, d’aucune association disciplinaire ou d’aucune directive nationale. La création du laboratoire PiStEs vient offrir, dans le paysage de celles et ceux qui souhaitent faire progresser l’Education et la recherche dans ce domaine, une possibilité supplémentaire axée sur le rôle clé du terrain et du Professeur de fait “Chercheur”. Toute collaboration et tout travail commun seront donc étudiés. 

Aller au contenu principal